Traduction fr

Réponses aux questions les plus courantes

Retour à la page d'accueil: 



Parmi toutes les fougères d'extérieur proposées lesquelles choisir pour mon jardin?


Tout d'abord, il est nécessaire d'observer l'emplacement choisi. Les vivaces, les arbres ou les arbustes déjà en place ont des feuillages ou des fleurs aux couleurs plus ou moins claires.
Devant un feuillage clair placez une fougère: soit au feuillage foncé ou aux tiges colorées, soit les tiges recouvertes de poils ou d'écailles noirs.
Devant un feuillage foncé : mettre en place une fougère au feuillage clair ou aux jeunes pousses colorées.
Les troncs des arbres sont peu élévés: préférez une plante basse - 50 à 60 cm
Les troncs des arbres sont élevés : choisissez une plante assez haute - minimum 80 à 90 cm - au port érigé ou au feuillage dense.
Pour installer plusieurs fougères, préférez un mélange de caduques et de persistantes. Les plus grandes derrière, les plus basses devant.




A quelle période de l'année doit-on planter les fougères ?

Toute l'année.
Les fougères ne sont pas des plantes à fleurs. Il n'y a aucune attente à ce niveau. Il n'est donc pas nécessaire de les planter en début de printemps ou en automne. En général, elles développent leurs nouvelles crosses au printemps et jusqu'à la fin de l'été. Le fait de les planter en pleine pousse peut éventuellement retarder leurs sorties mais ne gène pas la plante. Pour les plus sensibles, la pépinière le signale lors de la commande.
En hiver, il est préférable évidemment, d'éviter de planter dans un sol gelé.




Ma terre de jardin est lourde lorsqu'elle est humide et très dure en période sèche. Que faire ?

Il est nécessaire d'allèger cette terre. Faire un trou du double du volume des racines et planter les fougères dans un mélange de terreau PH neutre (compris entre 6 et 7) + feuilles mortes ou compost + terre du jardin. 
A l'automne, la première année et avec ce mélange, surfacer tout autour des plantes sur une épaisseur de 4 ou 5 cm.

Voir plus de détailsConseils de culture Fougères d'extérieur.


Les fougères installées vont-elles se reproduirent partout dans mon jardin ?


Non, il y a vraiment très peu de chance!
Hormis les fougères à rhizomes traçants essentiellement installées dans les endroits humides, les autres se contenteront de grandir ou de prendre du volume.



En hiver, dois-je couper les feuilles des fougères caduques ? 

Non, ce n'est pas utile. Il est préférable de les laisser jusqu'à l'arrivée des jeunes pousses au printemps. Si cela nuit à l'esthétique, vous pouvez enrouler les feuilles sèches autour de la souche.
D'une manière générale, les feuilles sèches et retombantes servent de protection pendant l'hiver et vont permettent à la plante de protéger les jeunes pousses du printemps sensibles aux dernières gelées. 



En hiver, dois-je rentrer les fougères extérieures placées en pot ? 

Non, ce n'est pas utile. Par contre, à des températures très basses et dans une période de froid très longue, l'intérieur du pot peut geler et le gel peut abimer les racines. 
Il est donc préférable de les déplacer dans un endroit abrité (contre un mur par exemple) sans oublier de leur apporter de l'eau régulièrement.
Si elles ne peuvent pas être déplacées, entourez le pot avec plusieurs couches de voile d'hivernage. Tout autour de la souche, il est possible de couvrir avec du voile ou tout simplement de mettre une bonne couche de feuilles mortes. 



Faut-il de l'engrais aux fougères ?

Non. Celles qui se trouvent en pleine terre et sous des arbres vont se nourrir de l'humus.
Celles placées dans les parterres sans couvert d'arbres ou en pot apprécieront le mélange terreau-feuilles mortes apporté à l'automne.

 
 
Pourquoi envoyer les plantes racines nues ?

Tout d'abord car il n'y a aucun risque pour les fougères. Le conditionnement leur permet de ne pas souffrir même dans les périodes les plus chaudes.
Ensuite, c'est dans un souci écologique que cette décision a été prise. 
En mettant dans les colis des plantes racines nues, le gain de place dans les cartons était évident. De plus, à l'arrivée des colis, il ne reste plus qu'à mettre les plantes en terre. Pour les clients, plus de pot plastique à jeter (ils sont réutilisés à la pépinière), plus de cartons en nombre dont il faut se débarrasser et plus de terreau à recycler (c'est moi qui le fait).
Les déchets sont donc divisés par 2.
Pour finir, c'est dans un souci économique et en lien avec les colis racines nues que les frais de port ont été réduits à 0 euro à partir d'un montant de commande de 20 euros en France.
Le nombre de cartons est divisé par 2; le terreau et les pots sont recyclés à la pépinière.
Les frais pour la pépinière sont donc aussi divisés par 2.
Pour n'importe lequel des jardiniers, la culture des plantes est synonyme de plaisir. La contrainte des frais de port a donc été retirée et la gratuité a été mise en place.

 

Vous avez des questions? N'hésitez pas à me joindre :